Le mobilier sous le Second Empire

Le style des intérieurs se modifie tout doucement, dans la continuité de l'histoire. Le style devient plus cossu, plus confortable, même si les références sont toujours celles du siècle passé.

Le style empire est toujours présent mais le retour en force du mobilier royal du XVIIIème siècle se confirme.

Les plantes vertes font leur apparition dans les intérieurs raffinés : on préfère des plantes tropicales qui permettent de dépayser

L'impératrice Eugénie qui voue une véritable passion pour la reine Marie-Antoinette fait ressortir du mobilier national un grand nombre de meubles ayant appartenus à la femme de Louis XVI.

Ainsi, le couple impérial donne la note et toute la bourgeoisie imite cet nouvelle manière de vivre. Pendant plus de vingt ans

C'est ainsi qu'au Palais des Tuileries et dans bon nombre de demeures impériales on trouve à coté de meubles d'époque des copies faites et légèrement réaménagées par et pour le goût de l'Impératrice Eugénie. A tel point que l'on parle aujourd'hui d'un style Louis XVI-Impératrice.

Le début de l'indusrialisation de masse permet en effet de produire en grand nombre des meubles de caratères qui n'ont pourtant pas le rafinement de leurs ainés.

   

Les caractérisques principales se trouvent être dans les couleurs et les matières utilisées : les bois sont souvent des bois noircis, ornementés de bronze, de marquetteries, d'écailles de tortues, de nacre dans la pure tradition du XVIIIème siècle. On privilégie les rouges, les ors et les soies, velours, damassés sont à nouveau utilisés.

Ainsi le Musée de Compiègne a fait l'acquisition il y a quelques années de la commode serre bijoux ayant appartenu à l'Impératrice Eugénie pour un prix extraordinaire.

Ces meubles ne possèdent pas cependant la grace et la finesse des meubles du XVIIIème siècle.
Cependant de tres belles copies XIXème atteignent aujourd'hui des prix records et l'on voit un retour en force du style Napoléon III.

Le style Louis VXI revu au Sécond Empire : Le style Louis XVI Impératrice

Le tout forme un univers très chargé et en même temps très cossu. C'est l'époque ou l'on fait venir bon nombre d'objets en provenance d'Asie. L'Impératrice Eugénie a même crée et organisé au Chateau de Fontainebleau un musée chinois répertoriant de très beaux objets : c'est le début du goût pour l'exotisme.

Cependant, si vous chinez vous aurez l'occasion de trouver quelques jolis meubles et objets d'époque Napoleon III comme des caves a liqueurs et boites à gants ouvragés.

Le Chateau de Compiègne est un haut lieu de villégiature impérial. vous pourrez ainsi visitez le musée du second Empire et voir quelques beaux souvenirs de l'Empereur et de l'Impératrice.



Le serre-bijoux de l'Impératrice

vous pourrez de même visiter le musée de l'Impératrice avec toute une collection d'objets ayant appartenu à celle-ci : mirroirs, éventails...

Tableaux de Winterhalter, statues de Carpeaux, bibelots anciens, souvenirs font de ces musées un passage obligé pour qui s'intéresse à Napoléon III, à l'Impératrice Eugénie et au Prince Impérial.



Ci-dessus une assiette du service impérial 
décoré du N et de l'Aigle impérial




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site