Coup d'état à l'Elysée

Alain Decaux

 

 

Perrin, Paris - 2008

 

Le coup d'Etat du 2 décembre 1851 a profondément divisé les français. Après plus de cent cinquante ans, le temps est venu de dépasser les visions partisanes et, par le recours aux sources et aux témoins de rechercher la seule vérité historique.

Le coup d'Etat est narré ici d'heure en heure, parfois de minute en minute. Pour décrire sa longue préparation, son accomplissement en quatre jours et l'écrasement final de l'insurrection , il fallait l'art consommé du récit et l'objectivité que l'on connait à Alain Decaux. Il fait du lecteur un témoin à part entière. A l'aube du 2 décembre, il découvre ces deux phrases affichées sur les murs de Paris : "L"assemblée Nationale est dissoute. Le suffrage universel est rétabli" Il comprendra et jugera.

Il s'interrogera aussi : le coup d'Etat est-il vraiment né en 1851, d'une simple opportunité politique ? Ne s'agirait-il pas plutot d'une réflexion nourrie, durant trente ans d'exil, par Louis-Napoléon Bonaparte ? A peine parvenu à l'âge de raison, il a vu Napoléon 1er, son oncle, à la veille de partir pour Waterloo, le regarder longuement. Après quoi, il l'a entendu prononcer ces quelques mots : "Peut-être est-il l'avenir de ma race ?".

 

 

 

Retour bibliographie

 



Créer un site
Créer un site