Napoléon III, le mal aimé

Lucian Boia
 

Les Belles Lettres, Paris - 2008

Dans la nuit du 20 au 21 avril 1808 naissait Louis Napoléon, futur Napoléon III. De cet homme au destin crépusculaire, la postérité a fait un symbole équivoque, associé à la fois à l'émergence de la France moderne, au coup d'Etat contre la République et au désastre de 1870.

Qualifié à son époque de "petit" par le "grand" Victor Hugo, le souverain n'a pas réussi à gagner les coeurs de ses compatriotes ; malgré les tentatives de réhabilitation, il appartient à la cohorte des "mal-aimés" de l'histoire.

Sans complaisance et sans volonté de forcer l'histoire pour lui donner un sens, Lucian Boia révèle les multiples facettes de notre "dernier empereur", rêveur indécis et parfois visionnaire, en les mettant en perspective avec les différentes reconstitutions proposées par les historiens et interroge la notion de "grand homme"...

 



Créer un site
Créer un site