Des photographies pour l'Empereur
Les albumes de Napoléon III

Sylvie Aubenas

 

 

Bibliothèque Nationale de France - 2004

 

Le Second Empire (1852-1870) coïncide avec l'essor spectaculaire de la photographie. Le portrait d'atelier devient alors une véritable industrie et bien d'autres perspectives s'ouvrent: la chambre noire accompagne toujours plus souvent voyageurs et savants, elle diffuse les oeuvres d'art anciennes et modernes, elle célèbre les campagnes militaires comme les grands travaux d'architecture. Napoléon III voulait faire de son règne celui du progrès scientifique et social, de l'industrie et des arts, de la grandeur retrouvée de la France. La photographie, comme instrument et comme symbole, s'offre à servir cette ambition. C'est le moyen moderne qui fixera l'image d'un règne moderne.

 

 

 

Retour bibliographie 2

 



Créer un site
Créer un site