Napoléon III et le Second Empire

Walter Bruyère-Ostells

 

Instants d'Histoire, Vuibert - 2004

 

Exilé, prisonnier, député, premier président de la République, empereur des Français avant d'être à nouveau exilé... il a suscité pendant longtemps un sentiment d'exécration et de rejet de la part des Français. Cette vision historiographique négative, datant de la troisième République, semble enfin dépassée. Aujourd'hui, la modernité de cet homme séduit à nouveau. Napoléon III acquiert une respectabilité tardive mais enfin reconnue. Champion du progrès économique, industriel et bancaire, inspiré par des idéaux humanistes, parfois teintés de socialisme, Napoléon III pense sincèrement faire le bien des Français, n'hésitant pas pour cela à bouleverser et redessiner le territoire national.


 

 

Retour bibliographie

 



Créer un site
Créer un site