L'Impératrice Eugénie ou l'Empire d'une femme

Jean Autin

 

Fayard, Paris - 1990

 

Cette fresque nous fait découvrir cette femme qui avait rendu fou Napoléon III au point d'en faire son épouse et de faire d'elle la parure du régime, de donner au trône et à la cour un lustre et un rayonnement exceptionnel. Après la chute du Second Empire, la mort de Napoléon III et celle de son fils, elle se consuma dans une grande solitude affective, courant les mers et les continents pour apaiser sa peine. Elle meurt en 1920 à l'àge de 94 ans...
 

 

 

 

 

 

retour bibliographie

 



Créer un site
Créer un site