L'Impératrice Eugénie




 

Eugenia Maria de Montijo de Guzman est la fille d'un grand d'Espagne, qui a servi sous le grand Empereur.
Comtesse de Teba, elle voit le jour à Grenade le 5 mai 1826. Dans la famille de Montijo, la cause est déjà acquise
à l'Empire.

 
 





 

Eugénie de Montijo de Guzman épouse Napoléon III le 30 janvier 1853 à la cathédrale Notre-Dame de Paris, elle devient impératrice des Français. En 1856 elle donne naissance à leur unique enfant : Eugéne-Louis-Napoléon,
le petit Prince Impérial, tué dans la guerre qui oppose l'Angleterre aux Zoulous.
L'impératrice Eugénie ne tarde pas à rendre une place importante dans la politique impériale : catholique, rigide, elle soutient le parti ultramontain et iinfluençe fortement son mari dans la décision de créer au Mexique un empire catholique.





 

On prétend qu'elle porte une part de responsabilité importante dans la déclaration de guerre à la Prusse en 1870.
près la capitulation de l'armée française à Sedan et la chute du régime impérial, le 4 septembre 1870, elle quitte
Paris pour l'Angleterre où elle retrouve son époux d'abord prisonnier en Allemagne et en exil à Camden près de
Londres. Napoléon III meurt trois ans après leur arrivée dans le Kent. Eugénie devait lui survivre de nombreuses
années : elle meurt à l'âge de 94 ans à Madrid, le 11 juillet 1920. Elle est enterrée au coté de son mari et de son fils dnas la petite chapelle qu'elle a fait construire pour eux près de leur demeure de Farnborough.





La vie de l'Impératrice Eugénie
 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site