Le chateau de Fontainebleau

Justifiant le titre de "maison des siècles, vraie demeure des rois", que lui avait décerné Napoléon Ier, le château de Fontainebleau offre le souvenir de plus de 700 ans de présence des souverains de France, de l’intronisation de Louis VII en 1137 à la chute du Second Empire en 1870.

La cours du Cheval blanc dite aussi cours des Adieux.

 

Napoléon 1er trouva le château de Fontainebleau - résidence royale depuis le XIIe siècle - complètement vidé de ses meubles. Il le fit entièrement remeubler et en partie réaménager. La cour du Cheval blanc porte aussi le nom de cour des Adieux en souvenir de la cérémonie du départ de Napoléon pour l'île d'Elbe qui se déroula au pied de l'escalier en forme de fer à cheval, le 20 avril 1814.

Louis-Philippe (1773 - 1850) entreprit également une grande campagne de restauration, remeublements et nouvelles décorations (peintures de la salle des Gardes, galerie des Assiettes).

 

Les batiments face au jardin anglais abritent le musée Napoléon 1er

 

Napoléon III (1808 - 1873) acheva de compléter l’ameublement mais il fit aussi édifier dans l’aile Louis XV une nouvelle salle de spectacle (1854 - 1856), tandis que l’impératrice Eugénie (1826 - 1920) aménageait de nouveaux salons et un " Musée chinois " au rez-de-chaussée du Gros Pavillon (1863).

 

La porte dorée

Napoléon III et l'Impératrice Eugénie avaient l'habitude d'y séjourner régulièrement avec la cour. Certaines photographies les y montrent...

Sur la photo ci-dessous vous pouvez voir l'Impératrice au centre, ainsi que l'Empereur et le Prince Impérial dans la barque.




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site