Le couple impérial et la Grande Bretagne

Les relations entre la France et la Grande-Bretagne se sont détendues : la reine Victoria reconnait très tôt le régime impérial. Des visites officielles entre les souverains des deux plus grandes puissances européennes sont programmées.



Rencontre entre Napoléon III et Victoria au chateau de Windsor en 1855 

 

Ainsi Napoléon III reçoit-il en 1855, à l'occasion de l'Exposition universelle, la Reine Victoria et la Prince Albert. Débarqués de Bateau à Cherbourg, il prennent le train, révolution industrielle moderne, pour Paris et arrive dans la flambante et nouvelle gare de l'Est, dessiné par l'architecte Hitthorff.



Arrivée de la Reine Victoria à la gare de l'Est en 1855

A l'occasion de l'exposition universelle, qui se déroule au Palais de l'Industrie, Napoléon III et Eugénie offre à leurs hotes des splendides spectacles et réceptions : ainsi ce fabuleux diner offert par l'Empereur et l'Impératrice au chateau de Versailles.



Diner de gala offert par Napoléon III à la Reine Victoria en 1855
dans la salle de l'opéra du chateau de Versailles

Le Baron Haussmann, dont les travaux d'embellissement de Paris se poursuivent donne le nom de Victoria à l'avenue qui mène du Chatelet à l'Hôtel de Ville de Paris. Les immeubles ne sont pas terminés et c'est une inauguration de facades qui a lieu en 1855.



Médaille commémorative de la rencontre
entre Napoléon III et Victoria (1855)

 

L'entente entre les souverains est franche et même amicale. Ainsi Eugénie et Napoléon III vont ils se rendre en Grande Bretagne. On souligne même que les deux femmes sont devenues très intimes. La reine Victoria aurait même donné des conseils à l'Impératrice qui se désole de ne pas avoir encore d'enfant. Elle donnera naissance au Prince Impérial l'année suivante... Victoria dépèche même une de ses nurses pour se mettre au service du Petit Prince.



la Reine Victoria au début de son règne

Toute leurs vies, les deux femmes resteront de très grandes amies. Avec la chute de l'Empire en 1870, c'est naturellement en Angletterre que la famille impériale française ira s'installer. A la mort de Napoléon III en 1873 et surtout après celle du Prince Impérial, en 1879, la Reine Victoria sera toujours présente dans le coeur et le souvenir de l'Impératrice Eugénie, et seul la mort sépareront les deux souveraines (Victoria meurt en 1901).




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site